Limousin, terre d'historiens

 Limousin, terre d'historiens, sous la direction de Robert Chanaud, Limoges, Pulim, 2012, 283 p., 25€. Ouvrage disponible aux Pulim : www.pulim.unilim.fr

 

Depuis un millénaire, le Limousin se distingue comme une pépinière d'historiens : moines au Moyen Âge, magistrats à l'époque moderne, notables érudits au XIXe siècle, universitaires au XXe... L'histoire serait-elle une passion des Limousins ?

 

Certes, l'intérêt pour cette discipline a eu selon les époques des raisons et des modalités bien différentes. Mais le fait demeure : le Limousin est bien une « terre d'historiens ». Les quinze contributions réunies ici adoptent des points de vue variés, mais un fil rouge les relie : l'évidence des forces qui s'exercent sur l'écriture de l'histoire. L'historien tient la plume, mais de puissantes fées guident sa main.

 

D'Adémar de Chabannes au XIe siècle aux bibliothèques des Limousins au XVIIIe, le livre s'ouvre sur la question de la culture historique. Puis un parcours du XVIe au XIXe siècle montre comment l'on est passé d'historiens « du dimanche » aux tâtonnements de la science archéologique puis aux rigoureux – et parfois irascibles – érudits des sociétés savantes. Ensuite des études historiographiques s'attachent à analyser les regards que les historiens ont portés sur des sujets très divers, de l'abbé Dubois au massacre d'Oradour-sur-Glane ; la place du Limousin dans l'histoire nationale au XIXe siècle n'est pas oubliée. Enfin sont relatées les presque quatre décennies d'existence de l'association responsable de cet ouvrage, Rencontre des Historiens du Limousin, qui continue cette belle tradition historique.

 

 ______________

 

Sommaire

 

Claude Michaud, Françoise Michaud-Fréjaville, Jean Tricard

Robert Chanaud, Introduction. L'histoire, une passion limousin

 

Cultures historiques

Julien Bellarbre, La culture historique des moines limousins (VIIIe-XIIe siècles)

Jean-Pierre Delhoume, Les lectures historiques des Limousins au XVIIIe siècle

 

Des amateurs aux érudits

Michel Cassan, Pierre Robert, «Père de l’histoire de la Marche » ?

Jean-Loup Lemaitre, Jean-Baptiste Delmas de La Rebière, notable et historien ussellois au tournant des Lumières

Philippe Grandcoing, La lecture romantique des pierres. Ruines, vestiges et monuments au service de l’histoire limousine au début du XIXe siècle

Agnès Morterol, Historiographie des émaux limousins de l’abandon du métier d’art à la reconnaissance patrimoniale (1804-1859)

Robert Chanaud, Histoire et politique (Haute-Vienne, Corrèze, Creuse, 1870-1914)

Jean François Boyer, Deloche, Lacabane, Champeval : duels d’historiens aux confins du Limousin et du Quercy

 

Études historiographiques

Claude Petitfrère, Le cardinal Dubois (1656-1723), principal ministre du Régent, un Briviste mal aimé de l’histoire ?

Martine Larigauderie-Beijeaud, Étude historiographique de l’ordre de Grandmont

Nicole de Blomac, Le cheval limousin, un mythe ou une histoire ?

Vincent Brousse, L’historien et l’histoire des droites en Limousin, un territoire en friche ?

Dominique Danthieux, L’historien face au massacre : écrire l’histoire d’Oradour

Anne Gérardot, Le Limousin dans l’histoire nationale au XIXe siècle

[Collectif] Rencontre des historiens du Limousin : le regard des historiens sur leur région (1976-2012)