RENCONTRES

45e Rencontre des historiens du Limousin 2020
Compreignac, 4 octobre 2020
_______
En raison de la pandémie du au Covid-19, cette 45e rencontre a lieu dans des conditions particulières de lieu (salle polyvalente de Compreignac, ancienne grange seigneuriale) et de durée ( une demi-journée uniquement). Elle est ouverte par Pierre Vallin à 14 h.
Vingt-quatre personnes étaient présentes et une vingtaine étaient excusées et avaient pour la plupart envoyé une procuration et notamment : L. Viau, V. Brousse, M. Tandeau de Marsac, A. Massoni, D. Glomot, S. Frioux, J.-L. Lemaître, Ph. Loy, M. Cassan, C. Paul, J.P. Thuillat, C. Rémy, B. Bernaben, C. Gauvard, P. d’Hollander, E. Proust, M. Lage, Th. Schneider, Pascale Marouseau, L. Touchart.

ASSEMBLEE GENERALE
Rapport moral : adopté à l’unanimité
C’est une année blanche pour nous : les manifestations prévues ont été annulées et les groupes de travail interrompus même si les chercheurs ne sont pas restés inactifs.
Sont à reconduire malgré un avenir incertain :
- Les Nocturnes de l’histoire (confirmées à ce jour) avec la conférence de R. Chanaud et la présentation de documents du Séminaire par J.M. Allard ;
- La Biennale sur l’histoire l’Europe rurale des années 50, avec conférence de D. Danthieux sur la reconstruction d’Oradour où il y eut un réel projet d’urbanisme ;
- Le Salon du livre à Châlus sur la thématique histoire et terroir, avec la présentation de notre publication « Le temps des limousins »
La proposition de don par l’ancien trésorier, B. Pommaret, d’enregistrements audio du colloque « Limousin en Révolution » et de la remise de mélanges au Père Pérouas, a été acceptée. Elle resterait propriété de RHL même si la numérisation et la transcription pourraient se faire par la Cinémathèque de Nouvelle-Aquitaine, avec versement dans le Fonds RHL des ADHV.


Rapport financier : adopté à l’unanimité
Il a été établi par E. Proust, trésorière, et fait apparaître un solde positif pour l’exercice qui se clôture à hauteur de 1.770,95 euros. Il est à noter que J. Hoareau a enfin obtenu de l’université le paiement des redevances sur les ventes (665,28 euros de recettes), elle en est vivement remerciée.
De même le projet de budget 2020 est aussi adopté sur une base prévisionnelle de 1.000 euros.

Jacqueline Hoareau reste directrice des PULIM même si elle est depuis tout récemment à la retraite ; la nomination de son successeur interviendra après l’élection présidentielle à l’université. Désormais fédérées à Una-édition, les PULIM ne sont pas menacées par un risque d’hégémonie des Presses universitaires de Bordeaux. Le président espère que les relations entre RHL et PULIM seront aussi amicales et fructueuses dans l’avenir qu’elles l’ont été par le passé.


INFORMATIONS, ECHANGES ET DEBATS
Hommage aux disparus de RHL
- Luc Ferran donne lecture d’un texte de Martine Tandeau de Marsac rendant hommage à la mémoire d’Alain Carof
- Jacqueline Hoareau donne lecture d’un texte dédié à la mémoire de Pierre Flandin-Bléty.


Avenir de l’association
- Le prix Lemovice est abandonné, les conditions qui avaient présidées à sa mise en place n’existent plus.
Il apparaît trop complexe de transformer le Prix en une Bourse pour les étudiants de master. Au plan financier, la possibilité d’utiliser à cette fin les intérêts du livret A n’a plus de sens, et sur le fond, les recherches sur le Limousin par les étudiants se font plus rares.
- Un appel à réflexion sur la venue de conférenciers est lancé, mais la tenue de telles manifestations reste hypothétique.
- Idées de recherches futures :
La mort (L. Ferran) ; les conflits (P. Vallin) ; les loisirs ( J.C . Peyronnet) ; les « grandes dates » de l’histoire du Limousin avec un recours l’iconographie ( D. Danthieux) ; Ph. Grandcoing couplerait cette initiative avec les « lieux de mémoire ». Il est suggéré qu’une consultation soit faite auprès des adhérents pour déterminer dates et lieux à retenir.


Signalement des recherches en cours
- Claude Andrault-Schmitt
Recherche sur le monachisme féminin au Quoiroux (Aubazine)
Publication des actes du colloque de Solignac pour suite à donner
Préparation du congrès archéologique de la Creuse de 2022
- M. Kiener
Parution d’une biographie sur Camille Fauré
Parution d’une biographie sur Francis Chigot co-écrite avec M. Tandeau de Marsac
- J.-M. Allard
Parution début 2021 de : Hospitaliers et templiers dans la Creuse, Guéret, Société des sciences naturelles, archéologiques et historiques de la Creuse, 2021, coll. "Etudes creusoises".
- J.-F. Boyer et son groupe de travail
Parution prochaine de : La chronique de Geoffroi de Breuil, prieur de Vigeois, éd. Pierre Botineau et Jean-Loup Lemaître, trad. Bernadette Barrière (†), mise en forme et annotations, Stéphane Lafaye, Jean-Marie Allard, Jean François Boyer, Robert Chanaud, Catherine Faure, Luc Ferrand, Évelyne Proust, Christian Rémy et Étienne Rouziès, Paris, (Société de l’Histoire de France)".
Nouvelle tâche : la recension des actes de l'abbaye Saint-Martial de Limoges, des origines (IXe siècle) jusqu'au XIIIe siècle.


Groupes de travail actuels
- La Famille
Les dépouillements ont porté sur une vingtaine de communes échelonnées sur 4 dates (1836, 1866, 1901, 1936) ce qui aboutit à constituer une base de données pour des recherches ultérieures.
Trois études individuelles sont déjà prêtes.
Le souci est d’apporter du nouveau à une thématique déjà ancienne : M. Deroin statisticien retraité de l’INSSEE est le directeur scientifique pressenti.
La question de base est d’arriver à définir ce qu’est une famille (la maisonnée sous le même toit, le groupe qui partage le repas, etc…).
R. Chanaud se propose d’envoyer un mail à tous les participants pour fixer des réunions. Il est décidé de décaler la remise des manuscrits au 31 décembre 2021 au plus tard pour une publication au moment de « Lire à Limoges » en 2022.

- L’Occupation en Limousin (groupe « GROLI »). Une esquisse de charte de travail a été postée sur le site web de RHL. Il faudra commencer par recenser les sources car beaucoup de dossiers judiciaires ont disparu des archives et certains sont gardés chez des particuliers.
Le groupe sera convoqué au Glacier un samedi à 16h.


PRESENTATION DES RECHERCHES ET PUBLICATIONS
- Christian Penot : Questions sur la mort de trois maquisards, Compreignac, 8 février 1944 : la fin du maquis de Palutras
Elu de Compreignac, C. Penot a voulu établir la vérité historique face aux inexactitudes dans la relation de l’évènement dans la tradition orale et dans le silence des témoins. Il a mené de nombreuses recherches archivistiques pour identifier les maquisards et en établir une biographie.
Il a établi que l’opération de destruction du maquis par la police française s’est faite après une dénonciation, elle-même liée aux événements qui entourent l’assassinat du docteur Thouvenet de Nantiat sous prétexte de collaborationisme.
Les maquisards du groupe de Palutras ont tous été emprisonnés à Limoges, jugés puis pour certains déportés à Dachau. Le « 6e homme » arrêté, inconnu, a été identifié comme étant Gerhard Joachim, juif allemand ayant fui le nazisme, remis directement aux Allemands et qui sera fusillé en Dordogne le 27 mars 1944.

- Pauline Bouchaud : Le chanoine limousin Étienne Maleu († 1322), historien de son église : Thèse sous la direction de Dominique Barthélemy
E. Maleu écrit son texte pour le salut terrestre de son Eglise : il en recense les biens alors qu’un membre de la curie pontificale d’Avignon, en est nommé prévôt.
C’est un auteur à part entière parce qu’il s’inspire des récits et des méthodes des Dominicains de son époque, notamment Bernard Gui, et qu’il ne s’appuie pas sur les historiens du Limousin (B. Itier et G. de Vigeois) ou sur le scriptorium de Saint Martial.
En effet, il laisse une grande place aux sources diplomatiques (chartes et bulles qu’il recopie in extenso), à l’épigraphie mais ne reprend que les mots essentiels des récits historiques.
Le manuscrit original ne nous est parvenu qu’à travers des copies ultérieures, notamment des XVIIe et XVIIIe siècles, dont P. Bouchaud a établi le schéma historique, l’édition commentée et la traduction.

La Rencontre se termine à 18 heures.


Vous trouverez quelques photos sur le site de RHL : http://www.historiensdulimousin.fr/